Doctolib
Prendre rendez-vous

Doit-on masser ses lèvres après des injections d’acide hyaluronique ?

Les injections d’acide hyaluronique sont une petite révolution pour notre peau. Elles permettent d’obtenir très rapidement, presque immédiatement, un coup d’éclat à notre visage. Quels sont les résultats auxquels s’attendre ? Doit-on, lors d’injections d’acide hyaluronique dans les lèvres, masser la zone injectée ? Explorez en détails les injections d’acide hyaluronique pour les lèvres  avec le Dr Pelletier !

Tout d’abord, les injections d’acide hyaluronique au niveau des lèvres, dans quel but ?

En ce qui concerne les injections d’acide hyaluronique pour la bouche, il faut tout d’abord dissocier ce qu’on appelle la lèvre blanche de la lèvre rouge. La lèvre blanche, correspond à la zone allant de la base des narines, au rouge de la lèvre supérieure, et du pli sous le menton au rouge de la lèvre inférieure. La lèvre rouge correspond, quant à elle, à la partie vermillon, classiquement appelée lèvres. Ainsi, les injections d’acide hyaluronique peuvent se faire au niveau de la lèvre blanche pour atténuer les ridules ou bien au niveau la lèvre rouge. Pour la lèvre rouge, les injections d’acide hyaluronique peuvent répondre à diverses problématiques : hydratation des lèvres, augmentation du volume mais également pour redonner aux lèvres leur largeur initiale. 

Qu’entend-on par largeur ? Le Dr Pelletier nous explique qu’autour des lèvres nous avons le muscle orbiculaire, qui a la forme d’un anneau et qui double la peau. Ce muscle va, en vieillissant, se resserrer sur lui-même, réduisant ainsi la surface des lèvres, aussi bien en hauteur qu’en largeur. En termes d’apparence, on a l’impression que le coin des lèvres tombe, et surtout que la bouche est plus petite avec des lèvres plus fines. Grâce à l’acide hyaluronique il est possible de redonner aux lèvres leur largeur initiale, et non seulement du volume. Il est tout à fait possible de faire uniquement le contour des lèvres et les commissures des lèvres pour leur redonner de la largeur sans forcément donner beaucoup de volume. 

Comment se déroule la procédure ?

Pour les injections d’acide hyaluronique, le Dr Pelletier procède à une anesthésie locale au niveau des lèvres, soit par des injections, soit par de la crème anesthésiante. En effet, les injections d’acide hyaluronique dans les lèvres sont douloureuses, car c’est une des zones les plus sensibles du visage. Les injections d’acide hyaluronique peuvent se faire avec une aiguille ou à l’aide d’une canule, c’est-à-dire une aiguille à bout rond qui va être moins traumatisante pour les tissus et engendrer moins de bleus. L’intervention est très rapide et se fait en20 à 30 minutes. Il faut seulement le temps que le produit se mette en place par la suite, mais le geste de l’intervention en lui-même est très rapide.

 

BON A SAVOIR : l’acide hyaluronique est un produit chimique. On appelle cela un produit de synthèse. Selon sa concentration et sa composition il pourra répondre à différentes problématiques : effet hydratant, effet comblant, durée dans le temps etc. A noter également que les lèvres sont la zone du visage où l’acide hyaluronique tient le moins longtemps du fait de leur très grande mobilité et qu’il s’agit d’une muqueuse.

Est-ce que l’on doit masser ses lèvres après des injections d’acide hyaluronique ?

produit. Cependant le Dr  Pelletier ne recommande pas aux patientes de masser elles-mêmes la zone. Si elles sentent quelque chose, il est préférable d’appeler le cabinet directement. En effet, il est plutôt normal de sentir des petites boules dans la zone où l’acide hyaluronique a été injecté, celles-ci se résorberont toutes seules. Il faut effectivement imaginer que, lorsque le produit sort de la canule, avec l’humidité des tissus, il va se répandre, s’ouvrir et se mettre en place petit à petit. Il est donc essentiel de ne pas trop casser le produit en le manipulant. Seul un professionnel saura quelle force exercer pour masser le produit sans l’altérer.

 

BON A SAVOIR : Après une injection d’acide hyaluronique, il n’y a pas de risque que le produit se déplace pour aller se loger ailleurs. L’effet bien connu où l’on voit une bouche avec un arc de cupidon très plein, très gonflé est davantage lié au fait que le produit utilisé est trop épais ou qu’il a été injecté en trop grande quantité. Normalement le produit est injecté à un endroit précis et il y reste. Par contre, juste après l’intervention il est tout à fait normal d’avoir le haut de la lèvre gonflé. Ce gonflement est lié à un œdème. Ce gonflement se résorbe sous 3 à 4 jours. Les patientes n’auront jamais plus de volume que celui obtenu à la fin de la séance d’injection.

Au-delà des risques de bleus, y-a-t-il d’autres risques?

Le risque qui existe chez certaines patientes, dont on a encore du mal à déterminer un profil commun, est celui de l’œdème massif. En effet, il arrive dans certains cas qu’un œdème assez spectaculaire apparaisse au niveau de la lèvre le lendemain de l’intervention. Il s’agit simplement d’une réaction à l’injection et au produit. Encore une fois, l’œdème devrait se résorber de lui-même en quelques jours.

Est-ce une opération à renouveler dans le temps ?

L’acide hyaluronique est un produit résorbable, il faut donc renouveler les injections. En termes d’espacement entre les injections, cela est propre à chacun. La durée d’efficacité de l’injection d’acide hyaluronique dans les lèvres peut varier de 6 mois à un an.

Y a-t-il un traitement à suivre avant ou après l’injection d’acide hyaluronique dans les lèvres ?

Le Dr Pelletier  prescrit un peu d’homéopathie avant l’intervention : arnica ou pommade à l’arnica afin de préparer la zone. En cas de très gros œdèmes, des anti-inflammatoires peuvent éventuellement être prescrits, mais cela reste généralement anecdotique.

Si vous avez davantage de questions posez-les au Docteur Pelletier en prenant rendez-vous. Elle se fera un plaisir d’analyser avec vous votre besoin pour trouver LA solution qui vous correspond !