Doctolib
Prendre rendez-vous

Lifting de la lèvre supérieure

Avec l’âge la lèvre blanche s’allonge (20% de longueur supplémentaire en moyenne) et s’amincit. Il en résulte une pseudo perte de volume de la lèvre rouge qui en fait est masquée par une rotation du vermillon contre les dents.

 

 

POUR QUI ?

Lorsque au sourire, ou même lèvres entrouvertes en position de repos, on ne discerne les dents.

Lorsque les injections d’acide hyaluronique n’améliorent plus le volume de la lèvre rouge et alourdissent la lèvre blanche.

 

 

QUELLE TECHNIQUE ?

Par une courte incision épousant le seuil narinaire, on enlève une bande de peau suffisamment large pour réduire la lèvre blanche et révéler la lèvre rouge qui était dissimulée dans le vestibule (cavité située entre les arcades dentaires et les lèvres)

 

Une fermeture soigneuse permettra une disparition quasi complète de la cicatrice.

Cette intervention peut être réalisée sous anesthésie locale.

On peut l’associer à d’autres gestes chirurgicaux : lifting, blépharoplastie, lipostructure…

 

 

QUELLES SUITES ?

Quelques rares ecchymoses peuvent survenir, ainsi qu’un oedème modéré.

Cicatrisation au bout de sept jours. Désinfection quotidienne de la cicatrice.

 

 

QUEL RÉSULTAT ?

  • Le résultat est immédiat : la lèvre rouge retrouve son volume
  • Le sourire dévoile à nouveau la dentition
  • La cicatrice s’estompe complètement en deux mois