Doctolib
Prendre rendez-vous

Je suis enceinte, puis-je avoir recours à une lipectomie ?

L’envie d’un ventre plat et ferme, d’une silhouette affinée et uniforme est partagée par de nombreuses femmes, encore plus post accouchement. La peau abîmée, le manque d’élasticité, ou encore l’excès de peau sont des imperfections post grossesse que la lipectomie abdominale peut résoudre. Le Dr Pelletier, chirurgien esthétique à Aubagne et Marseille, vous explique tout sur la lipectomie abdominale ! 

Zoom sur la lipectomie abdominale !

La lipectomie abdominale ou abdominoplastie, est une intervention chirurgicale qui consiste à retendre les muscles et la peau du ventre. Elle permet d’agir directement sur les muscles en cas de diastasis des grands-droits, c’est-à-dire tout simplement de corriger un relâchement de la sangle abdominale qui est hélas un passage obligatoire pour toute grossesse. La lipectomie abdominale permet la remise en tension de la sangle abdominale !  Il est important de noter qu’il ne s’agit pas d’une intervention qui permet de maigrir mais bien d’une technique de remodelage du ventre. 

Femme enceinte, ou sortant d’une grossesse, puis-je subir cette intervention ?

La logique veut que la lipectomie abdominale ne soit pas possible pour une femme enceinte

Concernant le post-accouchement, le Dr Pelletier conseille d’attendre idéalement 1 an avant de pratiquer cette chirurgie. En effet, la peau et les muscles vont dans un premier temps se réparer spontanément pendant environ 1 an. C’est seulement au bout de ces 1 an qu’il convient de réévaluer la situation et si besoin resserrer les muscles et enlever l’excédent de peau et de graisse grâce à la lipectomie abdominale. 

Est-il conseillé de le faire une fois que l’on est sûre d’avoir « fini ses grossesses » ? Ou est-ce que le fait de retomber enceinte après une lipectomie abdominale ne change rien ?

L’idéal est de pratiquer cette intervention chirurgicale une fois que l’on ne veut plus tomber enceinte. Effectivement, retomber enceinte après une lipectomie abdominale peut encore engendrer un excédent de peau et de nouveau forcer sur les muscles et ainsi faire diminuer leur tonicité et augmenter leur écartement.

Pour préciser davantage le Dr Pelletier explique que lorsque l’on est enceinte, les deux muscles grands-droits de l’abdomen (vous savez ceux qu’on appelle les « tablettes de chocolat ») qui sont deux « bandes » jointes l’une à l’autre qui partent des côtes jusqu’au pubis, vont voir leur jonction s’élargir de par la distension du ventre. Quand un espace se forme entre les bords internes des deux muscles grands droits c’est ce qu’on appelle un diastasis. Si cet écart se complique encore il peut entrainer une éventration ou une hernie. Il est cependant important de noter que chez toute femme enceinte se forme un diastasis. L’intervention consiste donc à resserrer les muscles l’un contre l’ autre, les resuturer l’un à l’autre pour retrouver une paroi abdominale de qualité.

Le fait de retomber enceinte après avoir fait une lipectomie abdominale ne comporte cependant aucun risque pour la grossesse, simplement la possibilité de devoir refaire l’opération après l’accouchement.

Comment se déroule l’intervention pour la lipectomie abdominale ?

L’opération chirurgicale se déroule en plusieurs étapes : tout d’abord il faut respecter certains prérequis. La lipectomie abdominale demande un arrêt du tabac au minimum 1 mois avant l’opération pour les fumeurs. Il faut également avoir un rapport poids-taille qui soit bon, soit un indice de masse corporelle (plus connu sous l’acronyme IMC) inférieur à 30.

Pour l’intervention en elle-même, celle-ci commence par une grande lipo-aspiration extensive de tout le ventre et des hanches. Ensuite, le chirurgien va pratiquer une incision au niveau du pubis pour reprendre l’idée de la cicatrice que l’on a si on subit une césarienne. A noter que l’incision dans le cas d’une lipectomie abdominale est plus longue que l’incision pour la césarienne. Puis le médecin va décoller la peau du ventre, du pubis jusqu’aux côtes, pour être au ras des muscles. Le nombril est laissé à sa place en découpant et décollant la peau autour. Une fois que la peau est décollée, les muscles sont alors apparents, ce qui permet de suturer les grands droits ensemble. Une fois la suture faite, le chirurgien va tirer sur la peau pour en enlever au maximum et la remettre en tension.

En ce qui concerne les cicatrices, celles-ci seront localisées autour du nombril et au niveau du pubis. Cette dernière, selon l’état du ventre, peut aller d’une hanche à l’autre. Quant à la douleur elle peut durer une quinzaine de jours.  

Pour l’après lipectomie abdominale il va y avoir des pansements durant une quinzaine de jours afin de laisser à la peau le temps de cicatriser. Puis vient le temps de la gaine qu’il faudra porter nuit et jour durant 2 mois. Pendant ces 2 mois la patiente qui a subi une lipectomie abdominale ne devra pas non plus pratiquer d’activité physique ou faire un effort trop violent pour éviter que la suture ne lâche. Au bout de 15 jours-3 semaines la patiente pourra commencer à masser les cicatrices afin qu’elles soient le plus joli possible. Suivant l’évolution des cicatrices, un laser post opératoire est bien évidemment toujours possible si les cicatrices sont considérées comme trop apparentes par la patiente. 

Au bout de combien de temps les résultats sont-ils visibles ?

Les résultats vont commencer à être visibles à partir de 2 mois après la chirurgie. Tout de suite après l’opération le ventre sera encore irrégulier à cause de points de capitons réalisés à l’intérieur. Au bout de 2 mois le ventre va se lisser et toutes les structures internes se seront mises en place. 

Quels sont les effets dans le temps ? Peut-il y avoir des relâchements de la chirurgie ?

Après une lipectomie abdominale, la peau et les muscles vont continuer leur vieillissement. Il y a donc une possibilité que la distension revienne avec le temps. Mais si la personne ayant subi la lipectomie abdominale ne traverse pas de variation de poids trop importante, l’intervention est efficace dans le temps et dure une bonne dizaine d’année.

En termes de médication, qu’est-ce qu’une lipectomie abdominale implique ?

Pour toute chirurgie au niveau du ventre, des anti-coagulants sont donnés automatiquement afin de prévenir tout problème veineux.

L’opération peut-elle être faite plusieurs fois ?

S’il y a suffisamment d’excédent de peau il est possible de pratiquer une lipectomie abdominale plusieurs fois. Il est également possible de simplement retoucher sans refaire l’intervention complète.

 

Vous constatez un relâchement de votre abdomen et êtes intéressée par la lipectomie abdominale ? Contactez le Dr Pelletier pour une première consultation.