Doctolib
Prendre rendez-vous

Pourquoi des petites boules apparaissent après Les injections d’acide hyaluronique ?

La principale qualité de l’acide hyaluronique est d’être une substance naturellement présente dans notre corps. Sa tolérance est donc excellente. L’acide hyaluronique présente, ainsi, peu d’effets secondaires. Cependant, il en existe tout de même quelques-uns. Le Dr. Marie-Laure PELLETIER, chirurgien esthétique, vous explique pourquoi des petites boules peuvent apparaitre après des injections d’acide hyaluronique et comment les faire disparaitre. 

L’effet immédiat après injection d’acide hyaluronique :

Après avoir réalisé des injections d’acide hyaluronique, il est habituel que des petites boules surviennent sur la zone des injections. Celles-ci disparaissent au bout de quelques jours ou quelques semaines. 

En effet, lors de l’acte, le produit injecté va sortir de la seringue comme un cheveux très fin ou un chapelet de petites boules. Avec le temps et l’humidité du derme de la peau, la zone des injections va gonfler et de manière pas forcément uniforme au départ. Il va falloir environ 15 jours à 3 semaines pour que le produit s’étale sur toute la zone ciblée et devienne homogène. Il est donc possible de sentir des petites boules au toucher sur les zones des injections, mais elles vont se napper avec le temps et disparaitre. Ces irrégularités après une injection sont donc tout à fait normales. 

Attention, il ne faut pas forcément chercher à masser ces petites boules, sauf si votre praticien vous le conseille lors de l’injection. En effet, le massage de la zone d’injection peut faire déplacer le produit injecté, surtout dans les 48 premières heures après l’acte. Il est donc recommandé de laisser faire la nature, et la médecine. 

Parfois, ces petites boules peuvent aussi être un effet recherché. Par exemple, lors d’une augmentation du volume des lèvres, ces petites boules (appelées bolus) injectées à des endroits précis permettent donc de gonfler les lèvres de manière naturelle. Elles ne sont pas visibles, on peut éventuellement les sentir au toucher. Cette méthode est aussi utilisée pour les injections d’acide hyaluronique au niveau des tempes et des pommettes. Il faut donc, tout simplement, accepter ces petites boules qui font parties de l’acte effectué par votre chirurgien esthétique. 

Dans un second temps, plus de trois semaines après l’acte de médecine esthétique :

Si au bout de 3/4 semaines après l’injection d’acide hyaluronique, les petites boules persistent, il est préférable de contacter votre chirurgien pour une nouvelle consultation.  

En effet, il peut apparaitre des petits kystes, appelés granulomes, qui sont une réaction à corps étrangers provoquée par le corps. C’est une forme de rejet de l’acide hyaluronique injecté, qui peut être visible à l’œil nu. Les patients sujets à ce type de rejet par le corps, sont le plus souvent, ceux qui ont des maladies auto-immunes qui sont des maladies où le système immunitaire se bat déjà contre le corps et à plus forte raison contre des corps étrangers qu’on va y introduire. Dans ce cas-là, les granulomes peuvent se corriger. Tout d’abord, le chirurgien peut ponctionner le granulome pour enlever le produit injecté. Ensuite, il est possible également d’injecter de la hyaluronidase qui va faire fondre l’acide hyaluronique présent dans le granulome et ainsi le faire disparaitre. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter de l’apparition de ces granulomes, nous avons des solutions pour y remédier. 

N’hésitez-pas à contactez le Dr. Pelletier, chirurgien esthétique à Aubagne, pour lui faire part de vos interrogations. Elle saura vous accompagner et vous renseigner sur les petites boules qui apparaissent après des injections d’acide hyaluronique.