Doctolib
Prendre rendez-vous

Éliminer la culotte de cheval

Éliminer la culotte de cheval est un souhait que de nombreuses femmes partagent car elle peut être source de complexes. Comment l’éliminer pour ainsi retrouver une silhouette harmonieuse ? Le Docteur Pelletier, chirurgien esthétique, vous en dit plus.

C’est quoi la culotte de cheval ?

 

La culotte de cheval est un amas graisseux localisé à la face externe de la partie supérieure des cuisses. Il s’agit d’un amas graisseux profondément situé et surmonté d’une couche graisseuse superficielle dont l’épaisseur varie en fonction du régime alimentaire. Cet amas graisseux localisé sur un corps svelte va « casser » la silhouette. Il est possible d’éliminer la culotte de cheval.

Qui est concerné ?

 

La culotte de cheval n’est pas une affaire de poids. La graisse profonde n’est en effet pas impactée par le régime alimentaire contrairement à la graisse superficielle. Ainsi certaines femmes présentant un bon rapport poids/taille peuvent souffrir d’une culotte de cheval isolée.

Quand peut survenir la culotte de cheval ?

 

La culotte de cheval peut apparaître à la puberté mais aussi dans les suites d’une grossesse qui sont des périodes de grandes variations hormonales. La culotte de cheval peut être éliminée via une intervention de chirurgie esthétique.

Culotte de cheval et cellulite, quelles différences ?

 

Il est important de différencier la culotte de cheval et la cellulite car on ne parle pas de la même chose.

La cellulite se situe en graisse sous-cutanée/superficielle, c’est-à-dire juste sous la surface de la peau. Elle peut se présenter sous forme fibreuse, aqueuse(rétention d’eau) ou adipeuse (excédent de graisse).

La culotte de cheval quant à elle, est localisée dans la graisse profonde, c’est-à-dire plus profondément dans les stocks de graisse. Elle peut être éliminée par la lipoaspiration.

La lipoaspiration pour éliminer la culotte de cheval

 

Pour éliminer la culotte de cheval, la lipoaspiration appelée aussi liposuccion, est toute indiquée. Afin de cibler au mieux cet amas graisseux profond, il est important de ne pas être en surpoids. Ainsi la graisse superficielle localisée sous la peau sera fine ce qui facilitera l’accès à la graisse profonde responsable de la culotte de cheval.

A l’aide de canules de petit diamètre, je procède à l’aspiration de la graisse profonde de la profondeur jusqu’à la surface. Les tissus graisseux sont alors considérablement réduits. La silhouette retrouve alors son harmonie originelle.

Notez que les irrégularités cutanées ne sont pas traitables par la lipoaspiration car cette intervention agit sur la graisse profonde et non sur la graisse superficielle qui est à l’origine de la cellulite.

Rappelons aussi que la lipoaspiration ne remplace en aucun cas un bon régime alimentaire.

Les suites opératoires de la lipoaspiration

 

Après avoir subi une intervention de lipoaspiration/liposuccion pour éliminer la culotte de cheval, la cicatrisation se fait le plus souvent en 1 semaine.

Je vous recommande une période de repos de 5 à 7 jours avec le port d’un vêtement de compression pendant 2 mois.

Des ecchymoses peuvent apparaître et persister pendant 2 à 3 semaines avant de se résorber et de disparaître.

Les résultats commencent à apparaître au bout d’un mois et les résultats définitifs autour de 4 mois. La patience est alors de rigueur !

La culotte de cheval peut-elle revenir après une lipoaspiration ?

 

Après une lipoaspiration, à condition de garder un poids stable, la culotte de cheval ne peut pas revenir au niveau de la zone qui a été traitée.

Pensez à la lipectomie curale pour dire adieu à l’excédent de peau et de graisse à la face interne des cuisses !

Contactez le cabinet du Docteur Pelletier pour prendre rendez-vous et bénéficier de conseils personnalisés !